Le monte-escalier, pour quel type d’escalier ?

Le monte-escalier est un équipement dont l’installation doit correspondre aux configurations et dimensions exactes de l’escalier. Selon les besoins et les possibilités, le choix sur le modèle adéquat sera fonction du type d’escalier que celui-ci soit droit, en courbe, installé à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison.

Le monte-escalier pour un escalier droit

Un escalier droit se caractérise par des marches dont la direction est la même depuis la marche la plus basse à celle qui est la plus haute et donc d’un étage à un autre. Cette configuration a l’avantage de pouvoir accueillir n’importe quel modèle de monte-escalier qu’il s’agisse des fauteuils, des plateformes ou des sièges montants. En ce qui concerne les modèles, le choix sera axé sur la largeur d’escalier et les fonctions de l’appareil. D’une manière générale, ce dernier est standard et doit être muni d’un moteur placé sous le siège. Le monte-escalier droit est doté d’une télécommande pour faciliter sa manipulation. S’il s’agit d’un escalier avec un palier en bas des marches, il est conseillé d’installer un parking pour avoir plus de place.

Monte-escalier pour escalier demi-tournant ou quart-tournant

Contrairement à un escalier de type droit, l’escalier demi-tournant ou quart-tournant comporte un ou plusieurs courbes dans sa configuration. Conçu pour les grands espaces, ce type d’installation demande un monte-escalier sur-mesure afin d’optimiser la sécurité de celui ou celle qui utilise l’équipement. Les rails en aluminium sur lesquels va glisser le fauteuil doivent épouser parfaitement les courbes de l’escalier.  Ils doivent être assez résistants pour pouvoir supporter le siège dans les marches droites mais surtout dans les virages que comporte l’escalier en U. Dans un escalier quart-tournant ou demi-tournant, les rails sont le plus souvent doubles pour apporter plus de résistance dans le déplacement de l’engin.

Le monte-escalier pour un escalier hélicoïdal

Un escalier hélicoïdal se démarque par une direction des marches autour d’un axe central. Son point fort est son gain d’espace important par rapport aux deux autres types d’escalier, droit et tournant, mais il présente toutefois le désavantage d’être un escalier étroit. En effet, les marches ne peuvent souvent pas contenir deux personnes en même temps. Dans un escalier en spirale, le monte-escalier adéquat doit être conçu sur-mesure selon la largeur des marches. Le siège ou le fauteuil sont plus conseillés dans ce genre de configuration, plutôt que la plateforme, puisque ce type d’équipement prend moins de place lors du déplacement d’un étage à un autre. Afin de renforcer la sécurité dans ce type d’installation, les concessionnaires ont conçu des monte-escaliers birails qui comportent deux rails.

Articles similaires