Monte escalier droit

Les critères de choix, le prix et les différentes catégories de monte-escalier doivent être réunis avant de faire le choix. Différentes institutions restent disponibles pour alléger le prix d’un siège montant. Les seniors peuvent recourir à la carte d’invalidité ou le crédit d’impôt.

Les différentes catégories d’un monte personne

 Les utilisateurs et les particuliers peuvent bénéficier de deux types d’escaliers élévateurs. Il s’agit entre autres d’un escalier tournant et d’un escalier droit. Cette dernière version ne subit aucune contrainte technique. Elle est dédiée pour les escaliers qui ne présentent pas de virage. Le monte-escalier est équipé d’une télécommande ou d’un accoudoir pour le déplacement de l’appareil. Facile à installer, il procure de la sécurité vis-à-vis de coupe-circuit et de la ceinture de sécurité. Vous pouvez distinguer plusieurs marques internationales d’élévateur droit. Il peut être acheté dans les boutiques en ligne ou dans les magasins physiques comme l’Etna, l’Otolift, le Acorn et le Thyssenkrupp. D’autres formes de monte personne existent du fait de l’évolution de la technologie comme le mini-ascenseur privatif, le fauteuil roulant monte escalier et la plateforme élévatrice. Les utilisateurs peuvent effectuer un choix selon leur budget et leur besoin.

Les différents prix de monte escalier droit

Par rapport au monte escalier courbe ou tournant, le monte escalier droit est moins onéreux. Il varie entre 2800 euros à 3000 euros. Il est réalisé pour faciliter la vie des super grands parents. Pour les escaliers en forme de courbe, le tarif varie entre 7000 euros à 9000 euros. Pour la marque Otolift, un monte escalier droit s’achète à 3700 euros. Quant au prix du monte escalier droit de la marque Acorn, il avoisine les 2900 euros. Pour assurer le bon fonctionnement de l’appareil et de sa durabilité, vous devez exiger de la part du vendeur un entretien continu et un service après-vente. De plus, plusieurs opérations doivent être effectuées durant le contrat comme le contrôle de batteries et le vissage des liaisons électriques.

 Les critères à suivre pour bien choisir un monte escalier

Avant d’opter un escalier droit, plusieurs paramètres doivent être pris en compte dont le prix, les normes de sécurité et celui qui s’adaptera à votre escalier. Tout d’abord, il faut bien vérifier si le siège s’adaptera à l’utilisateur. Son poids, sa morphologie sont des critères à ne pas négliger. Pour la sécurité des personnes âgées ou les personnes à mobilité réduite, le passage dans un escalier étroit doit être fluide. Il doit suivre et conforme aux normes européennes de sécurité.

Articles similaires